L’Arbre Mentider n°158

Editorial : Les vrais seigneurs et les crocodiles du marigot.

Votre vilain bavard à bien failli jeter l’éponge, démissionner de l’Indépendant et bien entendu arrêter l’Arbre Mentider car les deux vont de paire, grâce à la carte de presse. Le bavard est habitué à négocier âprement avec l’Indépendant pour le passage de ces articles et de ces photos, mais cela fait partie du jeu et il en est conscient. Cette fois-ci c’est de Prats qu’est venu la critique, méchante acerbe, à propos d’un article qui lui avait été expressément demandé par M. le Maire. Votre vilain bavard n’en dira pas plus à ce sujet. Sachez également qu’il n’a pas pu faire de beau reportage, comme il aurait aimé, sur la venue de Son Altesse Sérénissime Albert II de Monaco pour des raisons « administratives », là encore il n’en dira pas plus. De l’avis à peu prêt unanime de tous ceux qui ont eut la chance de l’approcher, le Prince les a touché par sa simplicité et par sa bienveillance, pendant que les empressés et les photographes s’affairaient autour se bousculant et marchant les un sur les autres. Quelle agitation pour les pratéens habitués à plus de calme néanmoins certains ont quand même eut la surprise de serrer la main à notre illustre visiteur. Les vrais seigneurs sont souvent les plus simples, seulement leurs vies sont conditionnées par leur naissance ou leur fonction, qui leur apporte des honneurs qu’il n’on pas recherché et les devoirs de cette charge qui les écrase. Ils tutoient les nuages pendant que les crocodiles grenouillent dans le marigot.

am158-1

Visite Princière à Prats de Mollo.

C’est vraiment un très grand honneur qui a été fait à Prats de Mollo la Preste que cette visite Princière, du Prince Albert II de Monaco. Au programme de cette visite, un moment d’hommage et de souvenir, car son Altesse Sérénissime à choisis ce jour anniversaire de la mort de son père le Prince Reignier, pour venir se recueillir en l’église Sainte Juste et Ruffine, le lieu ou repose Marie-Charles-Auguste Grimaldi, un de ses ancêtres militaire et fin lettré  décédé à Prats en 1749. Accompagné de M. Claude Ferrer Maire de Prats Monseigneur dévoila une superbe plaque commémorative à la mémoire de cet ancêtre. S’en suivi une Messe de Requiem grandiose célébré par Monseigneur Turini Evêque de Perpignan, et Monseigneur Barsi Archevêque de Monaco. Les Chœurs de la Maîtrise St Jean Baptiste de Perpignan accompagnés par Mai Saïto aux grandes Orgues ainsi que la Cobla Tres Vents assurèrent les notes musicales de cette très belle Messe. Après les dévoilements de plaques prévues, Monseigneur le Prince accompagné de M. Claude Ferrer et de nombreuses Autorités se rendirent à pied jusqu’à la Mairie en saluant, avec beaucoup de simplicité, au passage les pratéens et commerçants qui avaient pavoisé leurs devantures aux couleurs monégasques. Un peu plus tard sur le Firal M. Claude Ferrer remercia chaleureusement Albert II de sa venue à Prats de Mollo en son nom et au nom des pratéens, à son tour le Prince remercia les Pratéens d’un accueil si amical. Toutes ces hautes personnalités allèrent déguster un repas gastronomique au Bellavista le restaurant de nos amis Denis et Patricia Visellach qui domine le Firal avant de repartir pour Perpignan. Un Concert fut donné à l’église à 17h pour achever cette journée.

am158-2

Les Escosta Paulette Dehoux

C’est un bel hommage à notre amie défunte Paulette Dehoux qui vient d’être rendu par Son Altesse Sérénissime Albert II, M. Claude Ferrer Maire de Prats de Mollo la Preste. et les Autorités Départementales et Régionales, lors de cette journée historique. A la fois une grande figure pratéenne et une grande Résistante qui a emporté avec elle mille et un souvenirs du 20° siècle. Paulette née en 1915 elle est décédée en 2016. élevée à Prats de Mollo par ses grands-parents dans la maison familiale au Portall del Rector. en face de ces escaliers qui montent à l’église et qui portent désormais son nom, là où elle avait fait son apprentissage de culottière. Quelques années plus tard c’est la 2ème guerre mondiale et du haut de ses 25 ans, Paulette s’engage courageusement dans la résistance : elle considérait que, sans famille, c’était simplement son devoir. Recrutée par le réseau « Ho-Ho », le réseau des Américains, par l’entremise du Consulat Américain de Barcelone et de pratéens y étant réfugiés, elle transportait des documents et des postes émetteurs de la frontière à Perpignan. Paulette,  prévenue qu’elle était recherchée par la Gestapo, suite aux arrestations de janvier 1944 d’une partie du réseau à Prats, était remontée en région parisienne au pris de milles dangers, se réfugier chez Mme Brassard une amie de sa tante, cliente de La Preste qu’elle connaissait. Toujours avec courage elle travaillait clandestinement comme culottière et n’hésitait pas à aller à la messe tous les dimanches au Sacré Cœur à la barbe de l’ennemi, et a participé ensuite à la Libération de Paris, après avoir vécu quelques mois dans cette clandestinité. Elle vouait un culte bien sûr à La France mais surtout au Général De Gaulle  qu’elle pût voir lors son entrée dans Paris. A la fin de la guerre, elle revint vivre à Prats auprès de son parrain Paul Moly, également Résistant et passeur de Frontière. En 1948, elle épouse Gérald Dehoux. Dès lors Paulette s’investira au service des autres en faisant des interventions dans les écoles pour parler de la guerre et de la résistance, elle fût très honorée d’être faite citoyenne d’honneur de la Ville de Prats de Mollo, un 14 juillet par M. Bernard Rémedi, alors Maire et Conseiller Général. Pour son centième anniversaire, lors d’une cérémonie très émouvante elle reçut la médaille d’honneur des Anciens Combattants et bien que très fatiguée, elle trouva la force et l’énergie d’entonner La Marseillaise ce qui entraîna bien entendu les larmes de touts les pratéens présents. Voilà qui était cette femme d’honneur dont le nom est aujourd’hui associé à ce charmant et méconnu coin de notre village. Photo Christian P

am158-3

Concours de Chasse et Ouillade à Prats de Mollo

Le dimanche 4 mars dernier, sur la commune de Prats de Mollo la Preste s’est déroulé  le 1er concours de meutes sur lièvre, organisé par l’AFACC66 et l’ACCA de Prats de Mollo.

Malgré un vent de sud qui a perturbé les voies, de nombreux amateurs s’étaient donnés rendez-vous sur les différents sites du vaste territoire Pratéen. Quatre meutes se sont mesurées à la difficulté de la chasse du lièvre en montagne. L’ACCA de Prats de Mollo la Preste a pu bénéficier du concours bienveillant de la municipalité de M. Claude Ferrer Maire de Prats, des tous les bénévoles, des propriétaires et éleveurs, ainsi que des représentants de l’O.N.F. et de la Réserve naturelle  pour l’aide logistique. Classement : 1er Armengau Jean François –  Astruc Claude  ( avec une meute de beagles) ; 2e Sorgesa Ch (avec une meute de beagles) ; 3e Billés Forent – Bizern Bruno (avec une meute de bassets bleus de Gascogne) ; 4e Moreno (avec une meute de gascons Saintongeois et petit bleu de Gascogne). Après les épreuves et cette belle matinée ventée sur les sites, une excellente ouillade bien réconfortante, mitonnée par François et Duduche a régalé cette amicale assemblée.

Le Bar Catalan parrainé par l’USAP

C’est ce mercredi 21 à partir de 18h30 qu’a eut lieu au bar Catalan chez l’ami Ludo. L’U.S.A.P la réception des Parrains de l’USAP pour l’année 2018. Cette année encore aidé par ses bons résultats, l’USAP renouvelle son partenariat de parrainage avec des cafés à travers notre département pour permettre à ses supporters de s’organiser localement, de suivre les matchs dans la meilleure convivialité, et faciliter l’organisation des supporters pour aller au stade Aimé Giral encourager leur équipe favorite. A Prats de Mollo, cette année encore c’est donc le « Bar Catalan » qui a été parrainé pour la saison 2017-18, par Romuald Seguy et Karl Château, qui ont remis à l’ami Ludo, le maillot dédicacé symbole de ce parrainage, en présence Jean Christophe Tores et maité l’attachée de presse. M. Claude Ferrer le Maire de Prats représentait la municipalité en marquant l’attachement de tout le village à l’équipe emblématique du département. Nos parrains Romuald et Karl se sont plié de bonne grâce aux demandes d’autographes, et le bar fut bien petit pour permettre au nombreux pratéens venus fêter l’événement, autour d’un fabuleux buffet festif et convivial.

am158-4

Chasse au Lapin géant de l’Ours Gourmand

A l’occasion de Pâques et de cette période propice à la consommation de chocolat la boulangerie pâtisserie de l’Ours avait mis en tombola un superbe lapin de Pâque en chocolat d’environ 60cm de hauteur, et finement décoré, une véritable œuvre d’art comestible. C’est nos amis Christian, Evelyne, et leur fille Céline, qui nous vienne de la banlieue de Montpellier et sont issus d’une vielle famille pratéenne, qui ont remporté ce superbe cadeau. Nous les félicitons pour leur gain à cette tombola et également notre pâtissier favori pour son œuvre d’art, mais attention à trop de gourmandise, gare à la crise de foie.

Le Repas des Goigs-aires

Après leur belle prestation du samedi de Pâques dans les rues du village où ils ont été très applaudis nos amis les chanteurs du Goigs dels Ous ont fait et dégusté leur omelette pascale au cours d’un repas ou convivialité et bonne humeur étaient au rendez-vous.

am158-5

Une nouvelle brocante à Prats de Mollo

C’est Charline et Didier ont repris la boutique ou était l’agence immobilière « La Foret » à l’entrée du Firal à Prats de Mollo. Spécialistes en linge anciens, ils ont tenu la brocante « La Bergerie » à Céret pendant 7 ans, et après une année sabbatique ils accueillent leurs clients dans cette charmante petite boutique pleine de trésors, nommée « Au Fil du temps » tous les jours sauf lundi et mardi de 10h à 13h et de 15h à 18h. Ils vous proposent aussi de débarrasser caves et greniers.

am158-6

Soirée Patim-Patam au Foyer Rural

La nouvelle association « Prats ToujOurs » qui a pris en charge, l’organisation et le développement des festivités et des animations à Prats de Mollo la Preste organisent ce samedi 5 mai à partir de 19h30 au Foyer Rural une soirée « Patim-Patam ». La soirée sera constituée d’un repas cuisiné par les volontaires du Foyer Rural : Entrée Anchois œufs dur et poivron ; Un « Fricot » Coustellous, Saucisses pommes de terre olives et champignons, fromage, dessert, vin pour 16€ . Animation de la soirée par DJ Philadelphia. Renseignement à l’Office du Tourisme : Tel 04 68 39 70 83.

Le Secours Populaire Français à Prats de Mollo

Ce mercredi 2 mai 2018 le Secours Populaire Français tiendra sa permanence au Foyer Rural de Prats de Mollo la Preste de 10h à 12h30. Ouvert aux pratéens et aux habitants de communes alentours pour vous renseigner sur des aides alimentaires ou autre et partager un moment convivial avec les bénévoles, n’oubliez pas d’avoir vos papiers et pièces justificative.

 

L’Arbre Mentider n°157

Éditorial : Une Chance Historique

Nous aurons l’immense honneur ce vendredi prochain à l’occasion de l’Inauguration de la toiture de l’église d’accueillir à Prats de Mollo la Preste des personnages importants dont entre autre le Prince Albert II de Monaco. Les télévisions seront là, la presse et toute une foule de monde, dont des policiers de toutes sortes, Renseignements généraux et autre, bref l’espace d’une journée tous les projecteurs seront braqués sur notre village. C’est une nécessité de nous montrer sous nos meilleurs aspects et de mettre en avant les atouts de notre village. C’est un formidable clip publicitaire que le destin, la chance, et le travail acharné des ouvriers, des responsables des organisations religieuses, et de toute l’équipe Municipale et notre Maire Claude Ferrer en tête qu’il faut remercier. Cette chance que nous avons est peut-être unique car un événement d’une telle portée mettra peut-être une génération soit 20 ans à se renouveler. Votre vilain bavard qui sera bien entendu aux premières loges pour essayer de prendre de belles photos et de vous en faire une relation la plus fidèle possible. Il y a peu d’événements, si l’on compte bien, dans un siècle qui peuvent avoir une grande incidence sur la vie d’un village surtout qui joue sa survie comme l’est actuellement le nôtre. Nous devons espérer que cette publicité qui nous est faite nous apporte avant tout des visiteurs, touristes probablement, investisseurs espérons-le. Nous en avons besoin.

Hommage à Marie-Charles-Auguste Grimaldi Comte de Matignon décédé à Prats de Mollo

En ce 24 août  1749 la population de Prats de Mollo est en émois, le Comte de Matignon Marie-Charles-Auguste Grimaldi, Général de Brigade du régiment du Forez cantonné à Prats de Mollo vient de mourir en trois jours d’une forme de variole fulminante à l’âge de 27 ans. Le jeune Marie-Charles-Auguste était né le 1e janvier 1722, quatrième de 8 enfants de Louise-Hippolyte Grimaldi, et de Jacques-François de Goyon-Matignon qui deviendra Duc d’Estouteville puis Duc de Valentinois en 1715 et qui sera Jacques 1° de Monaco à la mort de son épouse en 1731. Baptisé dès le 2 janvier à St Sulpice le jeune Marie-Charles-Auguste est décoré du titre de Comte de Carladez. Il a la douleur de perdre sa mère en 1731 alors qu’il était avec son frère aîné Honoré au Collège Louis le Grand à Paris et devient Monsieur d’Estouteville, terre normande à laquelle on le destinait. Il y soutient une thèse de philosophie en 1736 qui sanctionne ses études, et devient Comte de Matignon. Enseigne au régiment d’infanterie de Monaco, il obtient du Roi Louis XV le brevet de Colonel du régiment du Forez le 24 mai 1744, ancien régiment du Marquis de Choiseul. Jeune Colonel il prend une part active à la guerre de succession d’Autriche 1740-1748 qui se terminera par le traité d’Aix la Chapelle. Le Maréchal de Coligny sur le front d’Alsace, écrit à son père pour lui dire que « l’on ne peut être plus content du comte de Matignon qui s’est très bien comporté ». Mais le jeune Comte a la réputation d’être fort dépensier, ce qui contrarie son père, néanmoins la correspondance du jeune Comte lui fait une relation fidèle des faits d’armes auquel il participe sur ce front d’Alsace. Le jeune Colonel participe à l’attaque de Wissembourg, au siège de Philisbourg, et pendant la campagne de 1745. Marie-Charles-Auguste sert à l’Armée d’Italie en 1746, 1747 et 1748 ou ses brillants états de service lui valent le brevet de Brigadier (Général de Brigade) le 10 mai 1748. La guerre de Succession d’Autriche étant terminée le jeune Brigadier et son régiment prend cantonnement dans la place frontière de Prats de Mollo, et il est à souligner que Marie-Charles-Auguste qui avait échappé à toute blessure durant 4 ans de guerre malgré d’importants faits d’armes, est venu mourir de maladie dans notre village. Les médecins Coste et Marcé ainsi que le chirurgien-major Lagrange aidé de l’apothicaire se sont relayés à son chevet, ne pouvant enrayer l’inéluctable, le Comte de Matignon décéda donc le 24 août 1749, en raison de la nature contagieuse de sa maladie, il fut inhumé dans l’église Sainte Juste et Ruffine le lendemain. Berroyer son valet de chambre et ses deux laquais St Jean et Croquet avaient servi et veillé leur Maître pendant sa maladie avec tout le zèle et l’attachement voulu, Ce fut une grande douleur pour son frère Honoré III qui ne pu rapatrier le corps sur la terre de ses ancêtres.

am157-1

Inauguration du toit de l’église des Saintes Juste et Ruffine

À l’occasion de l’inauguration du toit rénové de l’église des Saintes Juste et Ruffine, c’est avec un très grand honneur que la municipalité de Prats de Mollo-la Preste accueille Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco qui rendra hommage à  la mémoire de Marie-Charles-Auguste Grimaldi, son ancêtre, décédé à Prats de Mollo en 1749 et inhumé au sein même de notre belle église.
Ces travaux d’un montant global de 1 300 000 TTC financés par l’Etat (DRAC), La Région Occitanie Pyrénées Méditerranée, Le Département des Pyrénées Orientales,  la commune de Prats de Mollo La Preste ainsi que par de généreux souscripteurs, ont permis l’assainissement complet du bâtiment.
À cette occasion, la municipalité invite toutes les pratéennes, tous les pratéens et tous les amis de Prats de Mollo-la Preste, à cette journée du vendredi 06 avril 2018 qui se déroulera comme suit : Accueil à l’église  de 10 h 00 à 10 h 45 ; Dévoilement d’une plaque dans l’église et offrande à 11 h 00 ; Messe en présence de Monseigneur Barsi, Archevêque de Monaco, Monseigneur Turini, Evêque du Diocèse de Perpignan. Inauguration de la Rue « Escostes  Paulette Dehoux » à 12 h 00 ; Discours sur la promenade du Firal à 13 h 00 suivi d’un Vin d’honneur. Compte tenu du nombre limité de places dans l’église, pour une bonne organisation, merci de bien vouloir confirmer votre présence. Les places ne seront pas réservées. Contact : Office du Tourisme 04 68 39 70 83

Pâques Entre Traditions et Chasse aux oeufs

Vendredi Saint 30 mars 2018 : à 15h Chemin de Croix à l’église
Samedi 31 mars 2018 : Chasse aux œufs géante dans les rues du village rendez-vous sur la place du Foiral à 15h45. Inscriptions, et renseignements Office du Tourisme: 04 68 39 70 83.
À  partir de 17h Le Goigs dels Ous est passé dans les rues de la ville basse et sera à la Mairie vers 18h. Issus de la Chorale « La Baratina » et des « Troubadours » nos amis chanteurs se réunissent tous les ans à l’approche de la semaine sainte pour répéter le « goig del ous » et d’autres chants si chers au cœur des catalans tels que « El meu Avi », « Pirineu » ou « orenetta gentil ». Ces chants empreint de nostalgie, interpellent les touristes par leur beauté, et arrachent une petite larme aux catalans, du Nord comme du sud marquant ainsi cette culture commune qui les unis de part et d’autre des Pyrénées. Cette coutume était souvent menée au 19° siècle par les jeunes conscrits désigné par un tirage au sort, qui faisait une grande fête pour le lundi de Pâques autour de cette omelette pascale avant de partir au service militaire rejoindre les armes pour un service qui il faut le rappeler durait 5 ans. Une tradition toujours vivace mais de nos jours plus pacifique. En ce samedi de Pâques à Prats les chanteurs du Gois dels Ous ont fait une belle démonstration de nos chants Catalans, entraînant à leur suite un public avec quelques Catalans du Sud qui apprécièrent en connaisseurs cette belle tradition. Arrivés devant la Mairie la « cistella » (panier contenant les provisions)avec vin et charcutailles fut descendue par M. le Maire en personne. Nos amis goig aires furent abondement applaudis pour leur belle prestation.

am157-2

Après leur belle prestation de l’après-midi malgré un vent glacial les « Goigs Aires » se réunirent pour un repas de charcutailles et autour de l’omelette Pascale, au « Foyer Pierre Noell », amitié et convivialité au rendez-vous.

am157-3

Dimanche de Pâques 1er Avril 2018

A 10h30 sur le parvis de l’église et le Carrer de Misse a eut lieu la Procession du ressuscité. C’est sous un soleil tout printanier à Prats de Mollo la Preste, qu’a eu lieu cette procession du ressuscité. Comme la tradition l’exige la Vierge a ôté son voile de crêpe noire après avoir salué 3 fois son fils aux accents du chant traditionnel de la « Régina ». Autrefois cette tradition religieuse pratéenne se déroulait dans les rues du village. Un voyageur en 1840 parle de cette procession en ses thermes : « Les dévotions interminables du jour de pâques, ou entre autres cérémonies j’ai remarqué une rencontre préparée quoique le bon peuple croye fermement qu’elle est due au hasard, entre le dieu des chrétiens et la sainte vierge qui partant secrètement de l’église chacun de leur coté se rencontrent tout a coup au détour d’une rue aussitôt la sainte vierge de s’arrêter, d’arracher son voile et de saluer à trois reprises le tout puissant, de s’agenouiller et de lui adresser par la voix d’un prêtre caché dans l’intérieur de la Sainte Vierge sous les flancs des paroles saintes et respectueuses, qui attirent une réponse convenable (le tout en catalan) du très haut ; cette cérémonie qui n’a lieu qu’une fois dans l’année attire ici tous les pèlerins, ermites, mendiants et habitants des montagnes qui se retirent émerveillés surtout quant tous les ressorts et scène de ce spectacle religieux, ont été bien exécutés » Après cette cérémonie. Il s’en suivit une Messe solennelle avec les Grandes Orgues et les chants des « Goigs aires » qui fut particulièrement suivie.

Au Bonheur des Chats sur les rails

Ce 17 janvier 2018 à 18h, à la salle du Foyer Rural de Prats de Mollo la Preste a eu lieu l’AG extraordinaire de l’association « Au Bonheur des Chats » en présence de M. Claude Ferrer Maire de Prats. Les anciens membres et quelques nouveaux se sont réunis afin de relancer l’activité de l’association qui était en sommeil depuis trois ans, et d’élire un nouveau bureau. Ce nouveau bureau sera constitué de : Mme Cathy Santolini Présidente ; Mme Evelyne Perrard Présidente adjointe ; Mme Jacqueline Raison Trésorière ; Mme Rita De Backer Trésorière adjointe ; Mme Eugénie Rodriguez Secrétaire ; M. Jean François Pompidor secrétaire adjoint. M. Claude Ferrer nous assura de son soutien pour cette nouvelle campagne de stérilisation des « Chats Libres », un audit est prévu auprès des vétérinaires du secteur affin de pratiquer ces stérilisations.  Mme Santolini déclara la séance levée à 19 h. le lundi 05 mars à 16h le Bureau de l’association s’est réuni pour préparer ensemble le dossier de demande de subvention, préparer les demandes d’adhésion et récupérer des financements pour nos amis les félins. La mise en route de l’association suit aujourd’hui son cours, et il devient impératif pour pouvoir commencer la campagne de stérilisation, ainsi que de récupérer des adhésions pour l’association et de motiver les pratéens qui aime les animaux à cotiser. Pour des raisons de commodité boutique « Vallespir Philatélie » (derrière la Mairie) sera habilitée à centraliser adhésions et cotisations ( 20€ par an ou plus).

am157-4

Carnet de Deuil Hommage à Claude Olieu

C’est en 1938, que notre ami Claude est né dans le petit village de Boule d’Amont. Dans ce petit village des Aspres, il vit malgré la guerre une enfance choyée, entouré de ses parents, son enseignante préférée et de ses deux grands frères. C’est à Montescot où son papa est facteur et à Villeneuve de la Raho qu’il fera jeunesse. De son service militaire, à l’Aures en Algérie,  Il restera militaire de réserve et assistera à toutes les commémorations. En 1955, il décroche un emploi à la Banque Populaire. C’est au détour d’une mutation à Prats de Mollo, dans ce beau village du Haut Vallespir qu’il rencontrera l’Amour de sa vie Dany. Il l’épousera en 1968 et ils partageront 50 ans d’amour. Nommé à l’agence de Rivesaltes en 1966 ; ils accueilleront la même année, en 1971, « sa  nine et son nin » : Céline et Gilles.
Pendant 43 ans, il partira travailler sérieusement tous les matins de la maison à pied et en sifflant. Les fins de semaine, le verront échanger ses costumes et ses cravates pour des chaussures de marches ou des cuissardes de pêche. Solitaire et amoureux de la nature, la pêche dans les eaux froides du Tech et la recherche des champignons, des coscolls, dans les vertes forêts du Vallespir sont ses loisirs favoris. Mais raconter des histoires drôles pour alléger la vie, reste pour toujours et avant tout son passe-temps préféré. A l’heure de la retraite en 1998, Claude peut alors pleinement mener sa vie tranquille et sans stress, «  Qui fera pas avui fera dema ! » sera désormais sa devise . Quand en 1999, 2001 et 2002 arrivent Paul, Lucie et Marie, ses petit-enfants, c’est avec tendresse et surtout fierté qu’il enfile le costume de grand-père espiègle et bienveillant. Avec lui, ils passeront de longues heures à jouer aux cartes. (Le truc et le 7 y mitg, n’auront alors plus de secret pour eux). Il leur apprendra aussi, avec beaucoup de complicité, à taquiner et à faire des blagues à leur Mamie Dany juste pour le plaisir de la voir s’énerver et de rire un bon coup. Quand la maladie le frappe, il préfère utiliser l’humour pour alléger la gravité du mal. Auprès du personnel médical, il dispense jusqu’au bout ses histoires drôles, sa bonne humeur comme un pied de nez  à sa maladie. Après une vie remplie de bons moments partagés avec sa famille et ses amis, de grillades, de pétanques, de mots croisés, de pêche, de manilles, de balades en montagne, de blagues sur le Foirail, Claude est parti pour le pays du silence ce jeudi 8 mars 2018 ; rejoindre son complice et compère Francis pour une joyeuse partie de pétanque sans fin. Il n’aurait pas aimé que l’on pleure, que l’on parle trop de lui mais il aurait sûrement aimé qu’on garde de lui l’image d’un homme tranquille solitaire pudique malgré tout, et en même temps extraverti, ouvert aux autres, attachés aux siens et à sa terre catalane, qui aimait profondément la vie. Qu’il Repose en Paix.

L’Arbre Mentider n°156

Editorial : L’Histoire et la Mémoire.

Votre Vilain bavard, vous le savez tous, s’intéresse énormément à l’histoire c’est un sujet passionnant. Non pas qu’il soit passéiste et qu’il est particulièrement nostalgique d’un passé plus heureux. Cependant on a tort d’oublier le passé, ne dit-on pas que l’histoire est un éternel recommencement. Et l’histoire se répète et bafouille toujours sous une forme légèrement différente. Ne pas oublier le passé c’est surtout se préparer aux crises du futur, ne pas se trouver démunis lorsqu’elles surviennent. Un des principes essentiels de physique et chimie est « Les mêmes causes produisent les mêmes effets ». Votre Vilain bavard pense que ce principe s’applique également à l’histoire, et on peu penser que les êtres humains placés devant une même problématique ont toujours tendance à réagir majoritairement d’une même façon. Et vous tenez-vous compte des leçons du passé pour avancer dans la vie, ou bien avancez-vous dans la vie sans vous poser de question ? Question au combien existentielle ? « Un peuple qui n’a pas de passé n’a pas non plus d’avenir » Winston Churchill

Exil Déportation et Devoir de Mémoire

Ce dimanche là à Prats de Mollo de Nombreuses personnalités avaient fait le voyage pour cet hommage aux exilés de la retirade. En présence de Roger Torrent Président du Parlement de Catalunya, de députés, du Consul d’Espagne à Perpignan, de M. Nicolas Garcia vice-Président du Conseil Départemental, de la Sra Carme Garcia, De nombreux élus du Vall de Camprodon et du Haut Vallespir, M. Claude Ferrer Maire de Prats de Prats de Mollo après avoir accueilli toutes ces personnalités exprima sa gratitude à la Généralitat de Catalunya d’avoir choisi cette année Prats de Mollo pour commémorer cette journée nationale de l’exil et de la déportation. Il mit l’accent sur la richesse des échanges humains, culturels, économiques et fraternels dù aux liens historiques entre la Catalogne du Sud et Prats de Mollo. De la villa Denise et Francesc Macia et qui proclamera la République catalane le 14 avril 1931. Puis 1937, un centre de triage à la colonie de la Vernède accueillera les enfants espagnols exilés suite  aux bombardements et à l’avancée des troupes franquistes, puis en février 1939 dans des conditions très difficiles se seront pas moins de 100 000 réfugiés de la guerre civile qui arriveront sur notre commune qui comptait 2000 habitants. Prats a cette tradition d’accueil des réfugiés. Après avoir traversé la montagne par le col d’Ares, le col des Basses, col Progon ou col de Siern les réfugiés sont arrivés à Prats de Mollo, où des  camps provisoires furent montés au champ du Sandreu, a st martin et au pré de l’Esparet et  certains furent logés au groupe scolaire, d’autres dans l’église, d’autres à la Vernède, d’autres chez les habitants et un peu partout dans Prats avant d’être malheureusement conduits pour beaucoup dans les camps dits de concentration d’Argeles, de Rivesaltes, saint Cyprien et au Barcares. Beaucoup d’entre eux ne reverront jamais leur pays. En apposant cette plaque sur le mur de cet édifice qui a accueilli de nombreux c’est un émouvant et important pour ce devoir de mémoire qui permettra aux générations futures de ne jamais oublier, bien que l’histoire soit un éternel recommencement. C’est un grand moment d’émotion et de recueillement qui fut interrompu par Roger Torrent qui remercia les pratéens de leur accueil et souligna les retentissements du passé dans notre époque actuelle. La cérémonie présentée par Pere Manzanares, se clôtura par quatre chansons pleines d’émotion de la chanteuse Muriel Perpigna-Falzon.

am156-1

Des Ours juniors vifs et espiègles

Les conditions atmosphériques se montrèrent difficiles pour ce début de journée de chasse à l’Ours Junior, cependant après une matinée de pluies intermittentes, la tramontane permis vers 14h30 un superbe effet de fœhn de se développer, et un clin d’œil du soleil éclaira les cavalcades des ours juniors et de leurs jeunes chasseurs. Nos jeunes Ours se montrèrent joueurs, espiègles et d’une grande vivacité. Accompagnés aux sons de l’école de Musique Intercommunale du Haut Vallespir, dont les musiciens durent cependant sacrifier à un machurâge en règle. L’intervention des barbiers, comme pour les adultes mirent plus ou mois rapidement fin aux débordements et aux cavalcades des Ours. L’après midi se termina par un réconfortant goûter et la crémation des 2 « Patotes » marquant la fin de ce Carnaval Pratéen. Gageons que nos jeunes Ours et leurs Chasseurs, et plus généralement tous ces gamins qui se sont dépensés, avec ces près de deux heures de courses-poursuites ponctuées de cris de joie et d’éclats de rires, ont du bien dormir ce mardi soir d’une juste fatigue. Le seul regret pour cette merveilleuse journée, étant que le temps chagrin du matin avait dissuadé bien des centres aérés qui s’étaient annoncés de faire le voyage jusqu’à Prats de Mollo la Preste ou d’en repartir trop tôt pour bénéficier de cette après midi ensoleillé.

am156-2

Il a paru à votre vilain bavard de proposer à ses lecteurs un article important qui aurait du passer en Janvier.

VOEUX de la Municipalité 2018

En présence de M. Jean Sol, Sénateur des Pyrénées Orientales ; de M. Guy Esclope, Conseiller Régional ; de

Messieurs Alexandre Reynal et Nicolas Garcia, Conseillers Départementaux, de M. René Bantoure, Président de la Com Com H Vallespir ; de M. Louis Caseilles, Représentant Guy Illary, Président de l’AMF 66 ; des maires, les Adjoints et Conseillers Municipaux du haut Vallespir ; de M. Bernard REMEDI, Ancien Maire et Conseiller Général ;  M. Aubin Roca, Ancien Maire et Conseiller Général ; des Anciens élus de Prats de M La Preste ; de M. Robert Barnedes, Pt des anciens combattants ; M. Bernard Grau, Pt du  souvenir Français ; de M. le Lieutenant Merlin de la Gendarmerie

Et après nous avoir présenté, en son nom, et au nom de toute l’équipe municipale, ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2018, Claude Ferrer Maire de Prats de Mollo, eut pensée tous ceux de notre commune qui souffrent et ceux qui  nous ont quittés, 30 décès en 2017, et aux familles durement affectées. Egalement pour toutes les victimes de l’accident de Millas et pour leurs familles qui ont passé d’horribles fêtes de fin d’année, pour remercier toutes les personnes qui ont pu faire un geste, quel qu’il soit, pour leur apporter un peu de soutien et qui ont fait un don dans l’urne mise à disposition à la mairie. Il s’est montré très choqué, par ce qui se passe chez nos amis catalans du sud. Même un ami de Prats, un homme de qualité, charmant, qui s’est investi pour notre village, comme Antoni Vives a été agressé violemment lui, son épouse et sa fille par des policiers espagnols au moment d’aller voter. L’année 2017 a vu la fin travaux de rénovation et d’assainissement du toit de l’église, pour laquelle  généreux donateurs  ont participé pour environ 55ooo euro. Les importants travaux du VVF se sont également terminés en 2017, 40 logements et le local accueil sont tous rénovés et vient d’être classé en VVF 3 étoiles. D’importants travaux ont été réalisés au mois d’octobre au col de Soous. Ces travaux permettent d’ores et déjà de voir des améliorer la fiabilité de l’alimentation électrique du village. Nos équipes techniques ont continué à réaliser l’entretien courant avec dévouement et là aussi la multitude des bâtiments et équipements communaux implique de faire beaucoup avec peu de moyens mais c’est parfois compliqué. Le fleurissement a été, comme chaque année, un succès. L’entretien de tous nos espaces verts est réalisé mécaniquement et nous avons obtenu le Label National Terre Saine qu’une délégation ira recevoir à Paris, tous ces déplacements financés par l’argent du maire et des adjoints. Une Société d’Economie Mixte, pour le développement des énergies renouvelables, a été créé entre la commune, la régie électrique et une participation citoyenne. Une délégation de 5 personnes est allée présenter le projet de classement des fêtes de l’Ours du Haut-Vallespir à Paris, le dossier a été retenu à l’unanimité des membres avec des paroles très touchantes de la part de  l’ambassadeur de France à l’UNESCO. Nous avons débuté les travaux pour la création d’un atelier relais, financé par l’état et le département, pour permettre le développement d’une deuxième activité pour la bière de l’Ours. Ces travaux doivent être terminés fin du 1er trimestre.

Les études de la Bernède et notamment pour le CIAP du PAHT sont en cours et les travaux débuteront en cours d’année. Les travaux d’agrandissement et de modernisation de la Maison de Retraite continueront. Le 6 avril aura lieu l’inauguration du toit de l’église en présence de Son Altesse Sérénissime le Prince Albert de Monaco. Un de ces ancêtres est enterré dans notre église. Il s’agit du Comte de Matignon décédé le 24 août 1749 à l’âge de 27 ans. Vous serez bien sûr tous conviés à participer à cet évènement. Une plaque avec le nom de chaque donateur sera apposée ce jour-là. M. Claude Ferrer félicita l’ensemble des associations Pratéennes qui créent l’animation de notre village tout au long de l’année autour de la maison mère qui est le Foyer Rural. La nouvelle organisation municipale de l’ancien office du tourisme ne doit pas impacter le bon fonctionnement antérieur dans l’attente de la création d’un office de tourisme intercommunal. Merci à vous tous qui vous impliquez dans la vie de votre village.

Concours départemental de chiens de chasse à Prats de Mollo

Ce dimanche 4 mars à Prats de Mollo aura lieu le Concours départemental pour les Pyrénées Orientales de meutes de chiens de chasse sur lièvre. Cette épreuve est qualificative pour le Concours Régional oppose 4 meutes finalistes. Organisé  par l’AFACCC 66 en collaboration avec l’ACCA Prats de Mollo, le rendez-vous est donné à 7h au Foyer-Rural, l’occasion d’admirer le travail très pointu de ces chiens fruit d’un dressage très difficile, souvent ignoré pour le profane. Un repas sera proposé aux spectateurs à 13h Ouillade ; fromage et désert café et vin compris pour 15€. Réservation obligatoire le plus rapidement possible à l’Office du Tourisme de Prats :04 68 39 70 83.

am156-3

Hommage à Louis Gorce lors des Vœux du Maire

Lors de ses vœux M. Claude Ferrer Maire de Prats de Mollo la Preste a rendu hommage à un Pratéen d’adoption : M. Louis Gorce. Originaire de la Salanque qui s’est investi toute sa carrière pour l’animation et la culture musicale, bien sûr au-delà de notre territoire en apportant beaucoup de joie à tous et en faisant en même temps la promotion de Prats de Mollo auprès des curistes, des touristes et de tous ceux qui venaient l’écouter. Louis, après déjà une très belle carrière, au travers des Combo Gili, des Casenoves, et de la banda Els Taillols, c’est installé à Prats en 1980 en se mariant avec Paule Noël (Floquet). Il s’est investi professionnellement pour son village au point qu’il est difficile de savoir combien de festivités tu as accompagné : le carnaval et les fêtes de l’ours (de suite après les Casenoves), le bal des pompiers (dès sa création dans les années 90), le téléthon, le repas des aînés et à la maison de retraite, la fête du verger, le bal du 14 juillet, du 15 août enfin tous les bals, les soirées dansantes chez Fafa, à la Preste, et tout ce que j’oubli. Tu as mené pendant de nombreuses années avec ton ami Armand Palau la Banda « Els ARAMS », il a appris la musique à de nombreux jeunes Pratéens. Egalement intervenant extérieur pour la musique à l’école primaire pendant très longtemps et c’est là, qu’a l’initiative de Mme Planell, qu’a été créé avec quelques amis la fête de l’ours junior, il y a plus de 30 ans. Homme-orchestre, artiste, compositeur, Tu as été toute ta carrière, l’ambassadeur de Prats de Mollo sur l’ensemble du département, et bien au-delà de nos frontières. « Tu tires ta révérence. Aussi pour toute cette œuvre la population et la Municipalité de Prats tenait à te rendre hommage, je souhaite te remettre la plaque réalisée par Pau Casals, autre très grand compositeur ». Nous te souhaitons « une bonne retraite bien occupée auprès de Paule, de tes enfants et de tes petits-enfants que tu adores, et de la musique qui est ta vie ».

En avant-première au « Nouveau Palace » grâce au Rotary de dernier Disney

Nos amis du Rotary Club de France nous propose une avant-première au profit de la recherche sur le cerveau (entre autre la lutte contre la maladie d’Alzeimer) suite à leur partenariat avec la société Disney, le dimanche 11 mars 2018 à 17h au cinéma « le Nouveau Palace » à Prats de Mollo (sortie au niveau national mercredi 14 mars). C’est cette année une œuvre entièrement originale : les aventures de lycéens américains, à mi-chemin entre le fantastique et la science fiction : « Un raccourci dans le temps » : Rien n’est plus rapide que la lumière, excepté les ténèbres… Cette heureuse initiative que nous devons cette année encore à la section Vallespirienne du Rotary Club, vous permettra de venir voir en avant-première ce film au combien à grand spectacle et effets spéciaux époustouflants, dont la société Disney a le secret et est une garantie indiscutable de qualité. Le casting: Storm ReidReese WitherspoonOprah WinfreyMindy KalingLevi Mille est de qualité. Le prix du billet d’entrée sera intégralement reversé par le Rotary à cette recherche sur le cerveau. Tout en participant à une bonne œuvre, ce film à grand spectacle est la promesse d’une belle fin d’après midi au cinéma. Ce rendez-vous important à noter pour tout cinéphile exigent. le dimanche 11 mars au Cinéma « Nouveau Palace » à Prats de Mollo à 17h précise.